74E6C193-A1B0-4113-9A85-AD98F51F4703.jpeg

Publicités

La nouveauté

Mon chien regarde la télé.

Mon chien regarde la télé mais que voit-il?

Capture d’écran 2019-02-22 à 10.53.05.png

Selon une étude très sérieuse publiée par des chercheurs britanniques, l’attention des chiens est porté sur les sons, non pas sur les images. Contrairement à nous, les chiens se révèlent alors être des téléspectateurs plutôt actifs. Ils ont en effet tendance à faire des aller-retour entre la tv et son maître.

Ce que les chiens voient à l’écran est également différent de ce que nous pouvons y voir. Car les chiens ont une vision dichromatique qui privilégie le jaune et le bleu. Ils sont aussi plus sensibles aux mouvements et… à la télévision HD ! Selon les vétérinaires, en effet, le taux de scintillement des télés haute définition, aujourd’hui largement répandues, leur permettrait de mieux voir ce qui se joue à l’écran.

Mais une chose est certaine, c’est que l’intérêt des chiens pour une émission ne dure en général pas beaucoup plus longtemps que 3 secondes !

Cependant, ce qui va plaire à tel chien ne plaira pas forcément à tel autre. Tout dépend de la personnalité, des expériences et des préférences de l’animal. On suppose que leurs goûts sont influencés par ce que leurs propriétaires ont l’habitude de regarder. Les chiens ont en effet tendance à suivre le regard de leur propriétaire et sont sensibles à d’autres signaux de communication, tels que des gestes ou les mouvements de la tête.

Capture d’écran 2019-02-22 à 10.55.08.png

Comment votre chien voit-il ?

Le chien ne voit pas de la même façon que l’humain, vision nocturne, discernement des couleurs, relief …

Qu’elle est la différence ?

Contrairement à l’idée reçue, le chien ne voit pas en noir et blanc. Son spectre de vision est juste plus étroit que celui de l’homme. Il se limite au jaune et au bleu. Le chien voit les couleurs de la même façon qu’un daltonien. le chien voit les couleurs de façon plus claire et moins détaillée que les êtres humains.

 

Capture d’écran 2019-02-19 à 09.42.10.pngCapture d’écran 2019-02-20 à 19.15.46.png

La vision de nuit?

Le chien a une vision de nuit supérieure à celle de l’homme. la vision nocturne du chien est largement supérieure à celle de l’homme : 5 fois moins de lumière suffisent pour que le chien se dirige sans effort dans un milieu accidenté. Descendant du loup, un chasseur nocturne par excellence, le chien est capable de distinguer une proie mouvante au moyen de la seule lumière émise par les étoiles.

La capacité à distinguer les détails?

De loin :

Elle est globalement plus faible chez le chien (4 à 8 fois avec une moyenne de 6 fois) que chez l’homme. En effet un humain distinguera un objet situé à 20 m de lui tandis que le chien ne devra pas être placé à plus de 6 m de cet objet pour pouvoir le distinguer. Le chien distingue nettement moins le contour des objets immobiles éloignés : on peut considérer que le chien est myope.

Capture d’écran 2019-02-20 à 19.23.51.png

De près:

L’accommodation chez le chien est moins performante que celle chez l’homme car un gros cristallin est moins déformable et plus rigide. Le chien semble ainsi presbyte : il voit mal les détails à moins de 25 cm. Par exemple, quand le maître laisse tomber un morceau de gâteau au sol, le chien ne voit pas ce dernier et le cherche jusqu’à ce que le flair prenne le relais de la vision.

La sensibilité ou la perception du mouvement

La fréquence de vision du chien est beaucoup plus élevée que celle de l’homme qui voit un maximum de 16 images par seconde (fréquence équivalente au début du cinéma amateur quand les mouvements paraissaient saccadés). A 24 images par seconde (25 pour la télévision) l’homme perçoit les images comme un mouvement continu, sans pouvoir les séparer les unes des autres. En augmentant la fréquence de vision, au cinéma par exemple, on tourne à 50 images par seconde pour obtenir à la projection un ralenti. On décompose nettement mieux les mouvements sur ces ralentis cinématographiques qui correspondent à la vision canine. Ainsi de la télévision, l’animal verra uniquement une série d’images saccadées sans lien entre elles.

En conséquence, par exemple, un chien de berger peut voir à 1,5 km un signe de la main de son maître alors qu’il ne distinguera rien d’un objet immobile à 20 m.

Cette fréquence élevée donne au chien un temps de réaction plus rapide que celui de l’humain ce qui le rendra également beaucoup plus réactif au déplacement d’une proie même dans la pénombre.

le champ de vision

Capture d’écran 2019-02-20 à 19.28.45.png

Capture d’écran 2019-02-20 à 19.29.36.png

En conclusion

Le chien ne perçoit pas les couleurs comme le rouge et le vert. Il voit un monde plus clair et moins détaillé en comparaison de l’homme. Cependant notre ami canin a une vision périphérique plus étendue (champ latéral plus important) qui contribue à ce qu’il ait une habilité à mieux détecter les mouvements que l’humain et particulièrement la nuit. Par contre, il distingue moins bien les détails de près et de loin ainsi que les distances et les reliefs à cause d’une vision centrale peu développée.

Ainsi à une certaine distance et si le vent n’apporte pas l’odeur de son maître, le chien pourrait japper vers lui sans le reconnaître, mais si le maître bouge, son cerveau analysera le mouvement et il le reconnaîtra par sa démarche et ceci même avec une faible luminosité.

Des différences dans la capacité visuelle ont été déterminantes dans la théorie de l’évolution. Une bonne perception de la profondeur (distances/reliefs) et de l’acuité visuelle (détails) sont nécessaires pour un primate comme l’ancêtre de l’être humain pour sauter de branche en branche. Une bonne perception de la couleur lui a également permis d’être en mesure de choisir les fruits les plus mûrs et les aliments les plus nutritifs. Le canidé est lui bien adapté à la chasse nocturne pour trouver des proies camouflées.

D’autres sens viennent à la rescousse d’une vision qualitativement moins bonne mais quantitativement plus développée que celle d’un homme et qui permettent au chien d’être un prédateur performant. Ainsi le chien entend bien mieux que l’homme grâce à une bande sonore passante supérieure. Il sent aussi incomparablement mieux avec une palette d’odeurs cent fois plus étendue.

En intégrant ces différentes informations le chien est capable de créer une sorte de carte instantanée de son environnement : celle-ci lui permet de se diriger en toutes circonstances, de chasser efficacement pour se nourrir, de prévoir les dangers et d’évoluer aisément dans le monde qui l’entoure.

Si l’on étudie les facultés de survie du chien, la combinaison de plusieurs sens pour créer une représentation de son milieu vaut bien celle de l’homme fondée quasi exclusivement sur ses perceptions visuelles.

Il est très important de bien retenir qu’une bonne vision nocturne accompagne une acuité visuelle moins performante et réciproquement (le chat que nous développerons ultérieurement sera concerné également par ce phénomène).

Sources : http://www.ophtavet.com/
            http://www.laurentbouhanna.com/
           http://www.ecoledeschiens.com/vue-chien-html
               http://wamiz.com/chats/conseil/la-vision-chez-le-chien-et-le-chat-3407.html
               http://frenchtoutou.com/sante/divers6.php
               http://www.rescueboule.com/phoca-list-of-categories/category/13-ophtalmologie
               http://collie-online.com/colley/aoc/aoc_vision.htm
               http://www.vetopsy.fr/sens/vision/oeil.php
               http://www.dogstory.net/Vision%20canine.htm
               http://www.francetvinfo.fr/animaux/en-images-voici-ce-que-voit-votre-chien_1008429.html
               http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=301
               http://oatao.univ-toulouse.fr/2087/
                la Clinique La Renardière

 

 

Dates activités canine

Dimanche 3 février, stage massage decontractant pour le chien

2 heures, initiation 30€ par chien ayant un forfait en cours, 50€ si chien exterieur.

10H—12H :       14­H—16H :

Samedi 2 mars, cours a leclerc animalerie à chambry

Programme :

10 heures à 11h: conférence comment le chien perçoit notre environnement

11 heures à12h30: questions réponses

14 heures à 15h30: démonstration du chiot, initiation des ordres de base.

Conférence:

Comment on doit vivre le chiot à la maison.

16h 17h: démonstration du chien adulte, la marche aux pieds, le pas bouger, ainsi que le rappel.

17h30 à 18h30 démonstration de massage à fin de décontracter son chien.

Le weekend du 6-7 Avril

Weekend au Lac du DER avec activités.

hébergement, restauration, bateau, train, randonnées avec nos loulous et la famille.

Prenez conscience

Les cavaliers bien souvent justifient leurs échecs par un élément extérieur: mauvais humeur, conditions météorologiques, les insectes, du bruit, etc..
15003377_554515441422365_4917345443673972314_o.jpgMais nous n’avons pas le contrôle sur tous ces phénomènes. Equi’Coach vous aide à travailler sur les peurs de votre cheval.
https://comportementaliste-educateurcanin.com/coaching-cav…/
Mais combien de cavaliers se demandent :
Comment je me sens? Est ce que je suis présent(e) avec mon cheval ou je pense à quelque chose d’autre? Je me sens stressé (e) avant de monter, avant une séance prévue? Quelle solution je trouve pour calmer le stress? Pourquoi j’arrive à faire et avec un changement je ne gère plus émotionnelement? Comment ça apparaît?

Des balades pour l’équilibre mental de votre chien

Des balades pour l’équilibre mental de votre chien

Bien souvent on fait appelle à mes services afin d’aider à régler certains comportements devenus dérangeants pour les maîtres (destructions, malpropretés, etc.).

Au cours de la séance, pas besoin d’aller plus loin, le diagnostic tombe :

Vous ne sortez jamais votre chien , ne cherchez pas plus loin, votre chien s’ennuie et tourne en rond.

Les propriétaires ne comprennent pas, souvent on me dit, on a un grand jardin c’est d’ailleurs pour cette raison que l’on a décidé d’adopter un chien. Oui mais voilà, cela ne suffit pas.

J’ai l’habitude de demander aux maîtres :

Capture d_écran 2018-01-10 à 11.44.23

Aimeriez-vous vivre dans un grand château sans jamais sortir, voir l’exterieur ?

La réponse est tout le temps non,

bien évidemment,

nous avons besoin d’interagir, de partager, d’échanger, de discuter un minimum avec nos semblables. Regarder les téléréalités, le comportement de l’humain est grossit face a des situations pourtant toutes simples au quotidien.

Et bien pour nos amis les chiens, c’est la même chose !!

Il est préférable d’avoir un chien qui vivent en appartement avec la possibilité de sortir plusieurs fois par jour plutôt qu’un chien vivant dans 1 hectare de terrain sans jamais sortir.

Et bien à mon sens, ne pas répondre aux besoins de son chien, c’est une forme «d’abandon et même de maltraitance ».

Le chien est un animal qui a besoin de découvrir le monde, sentir de nouvelles odeurs, rencontrer ses congénères, découvrir notre société qui n’ai pas canine mais humaine.

Capture d_écran 2018-01-10 à 11.55.42

 

Il faut savoir que malgré l’immensité de votre propriété, votre chien en a fait le tour depuis bien longtemps et connait chaque centimètres par coeur, et commence vraiment à tourner en rond, même à creuser.

 

La promenade, la découverte de l’extérieur, les rencontres avec ses congénères font parties de ce que j’appelle les critères sociaux du chien. Il est indispensable de les respecter pour permettre à votre chien de se sentir bien dans ses pattes.

Un chien bien dans ses pattes, c’est un chien bien dépensé tous les jours.

Capture d_écran 2018-01-10 à 12.00.39

Le chien a des besoins

 

« Vous n’avez pas le temps ?Capture d_écran 2018-01-10 à 12.04.09

Vous vous levez suffisamment tôt tous les jours ?

Quand vous rentrez le soir vous êtes trop fatigué, il faut faire à manger, s’occuper des enfants, des devoirs?

Il fait froid, il pleut, on verra demain s’il fait meilleur..»

 

Capture d_écran 2018-01-10 à 12.08.43

 

J’entends tout a fait que l’on puisse se dire ce genre de chose, mais il ne faut pas oublier que vous avez en face de vous un être vivant qui a des besoins et qui compte sur vous, et uniquement sur vous, pour y répondre.

 

 

Capture d_écran 2018-01-10 à 12.18.05

 

Vous aurez un chien qui cherche à se défouler et évacuer son énergie par n’importe quel moyen : aboiements excessifs, destructions, trous dans le jardin, fugues, activités de substitution, etc. (la liste est très longue).

 

 

 

Capture d_écran 2018-01-10 à 12.26.58

 

 

Et souvent, ce genre de comportement est « réglé » à l’aide d’outils de torture : un collier électrique pour éviter qu’il n’aboie, un collier anti-fugue pour qu’il reste bien dans son jardin. Parce que forcément toutes les méthodes « douces » n’ont pas fonctionné puisque la cause réelle du problème ne vient pas de votre chien mais du maitre !

Arrêtez de vouloir dresser les chiens, le problèmes vient ailleurs !!!

Je dis donc STOP à cette maltraitance ! Car oui, le mot est peut être fort mais il faut le dire : laisser un chien passer sa vie dans un même endroit sans jamais (ou que quelques fois par semaine / mois) voir le reste du monde : c’est de la maltraitance animale. Un homme qui interdit la sortie de sa femme on parle de sequestration, alors se sont des mots durent mais le chien a les même besoin que nous, humain.

Capture d_écran 2018-01-10 à 12.30.58

 

D’ailleurs, vous verrez que plus vous sortirez votre chien, plus il sera bien dans ses pattes, plus il vous obéira et sera attentif à vous. Votre chien vous écoutera alors par coopération. Et oui, plus on répond aux besoins de son chien, plus il est reconnaissant. En le promenant tous les jours, vous répondez non seulement à son besoin de dépense physique mais aussi à son besoin de dépense mentale.

 

Capture d_écran 2018-01-10 à 12.33.48

C’est très important ! Si vous avez peur de le lâcher, prenez une grande longe, les longes de travail pour chevaux sont top.

 

 

N’hésitez pas à emmener votre chien partout, plus il sera habitué à vivre diverses situations plus ou moins stimulantes, plus ce sera un plaisir pour vous de vous balader avec lui. Dites-vous toujours que le chien apprend en partie par habituation et immersion, de fait, s’il ne voit jamais la ville, s’il y va qu’en forêt en liberté, s’il ne voit jamais ou que très rarement d’autres humains, des enfants, d’autres chiens, etc., votre chien pourrait finir par avoir peur de tout ou, dans le pire des cas, deviendra agressif à chaque adaptation.

L’importance des promenades quotidiennes

Promenez le régulièrement, tous les jours ! Bien entendu, selon l’âge de votre chien, vous adaptez les sorties. Pour un chiot, ce sera des sorties d’une dizaine de minutes, maximum quinze minutes plusieurs fois par jour et pour un chien adulte ce sera minimum 30 minutes par jour.

Vous devez aussi bien prendre en considération les besoins de la race de votre chien. Vous imaginez bien qu’un Berger Australien aura besoin de beaucoup plus de dépense physique et mentale qu’un chihuahua. Mais attention, même les petits chiens d’agrément ont besoin de se dépenser! Si petits soient-ils, ils restent des chiens et non des peluches qui sont jolis dans le sac à main.

Vous l’aurez compris, les balades sont un élément clé de l’équilibre et du bien-être canin. L’odorat étant le sens le plus développé chez le chien : vous vous devez de le stimuler !


Astuce 

Si vous n’avez vraiment pas le temps ni la possibilité de sortir tous les jours votre chien : c’est dommage, certes, mais vous pouvez vous rattraper en lui proposant des activités à la maison.

Je propose un nouveau service, la doggy balade. Je viens sortir votre chien, le dépenser, jouer avec, tout en glissant de l’éducation.

Capture d_écran 2018-01-10 à 11.35.28